lundi 20 juin 2016

Elise Carlo - Rooster Team France

Je suis Élise Carlo, membre du team France Rooster depuis cette année et je navigue en laser 4.7. Ces derniers mois, en pleine saison, j'ai participé à de nombreuses régates. La plus importante était l’Europa Cup à Hyères en avril, les conditions y étaient très variables, de 5 à 20 nœuds. J’ai fait des manches dans les 10 lorsque le vent était faible et malheureusement des manches parmi les derniers avec du vent... Au final je me suis classée 63ème sur 180, une place décevante au vu des résultats que j’ai pu avoir sur cette régate mais encourageante pour la suite.

J'ai ensuite enchaîné avec de nombreuses régates de ligues pour le championnat de Bretagne et je me suis classée 3ème mixte et championne de Bretagne féminine !

Début mai, j'ai été invitée à participer à un stage 100% féminin réunissant des filles venant de différents supports. En Laser, nous étions entraînées par Sophie de Turckheim (championne du monde de Laser radial). Les conditions étaient très « ventées », environ 20 nœuds, ce qui m'a permis de travailler mon gros point faible. Sur ce stage, j'ai retrouvé deux autres membres du Rooster team France : Lauren Glo et Emma Boisriveau (équipage de 420).


Les mois prochains, je participerai au championnat d'Europe en juillet à Crozon et au championnat de France en août à Martigues.



dimanche 29 mai 2016

Comment s’habiller pour naviguer en fonction du climat



L’objectif de cet article est d’essayer d’aider les navigateurs de voile légère á choisir la meilleure combinaison de vêtements pour naviguer en fonction du climat.Nous avons pour cela essayé de recréer 7 situations qui vont d’une journée très ensoleillée avec peu de vent, á un très mauvais temps, humide et froid.

Naviguer en embarcation de voile légère demande une façon de s’habiller complètement différente des autres activités sportives.L’exigence physique pendant une régate est importante mais il y a aussi des moments d’attente (entre deux manches par exemple) qui peuvent entraîner une perte importante de température corporelle.Il faut aussi prendre en compte le fait que la perte de chaleur est 27 fois plus rapide dans l’eau qu’hors de l’eau. Aussi, quand on participe á un championnat, on passe de longs moments en mer et les conditions climatiques peuvent changer subitement.
Nous espérons que cet article vous sera utile.

1. Intense chaleur estivale et peu de vent

Aujourd’hui il va très faire chaud, nous allons naviguer en pleine canicule.
Après une longue et ennuyeuse attente suite au report du départ, le comité organisateur décide de nous envoyer á l’eau ; pas question d’oublier la bouteille d’eau, la crème solaire el les lunettes de soleil.
La chose la plus importante c’est de rester frais et concentrés pour être á l’affus des changements de vents, pour cela nous conseillons de porter le haut en Lycra Rooster, anti-UV avec un indice UPF 50+ et les Rooster Neoprene Shorts. Pour nous protéger les yeux et la figure, notre Visière Rooster Aeoromesh Visor sera parfaite.



2. Brise chaude ( souvent trompeuse)

Il fait très chaud et bien qu’il n’y ait pas beaucoup de vent pendant la première régate, il se lèvera sûrement par la suite et nous commencerons á avoir froid.

A Rooster Sailing nous avons créé la gamme Pro-Brushed pour ces jours-lá. Le ProBrushed Lycra Top est un haut en lycra á manches longues, avec indice UPF 50+ et tissu intérieur « plush » ou tissu peluche, qui lui donne des qualités thermiques plus grande qu’un lycra conventionnel.

Pour le bas, si le vent va se lever et que nous devrons faire du rappel, Il est conseillé d’utiliser des pantalons avec protections rigides, comme les Classic Hike Shorts ou les Pro Hike Shorts. Les premiers sont plus économiques et possèdent déjà les protections rigides, les Pro Hike Shorts ont les mêmes caractéristiques mais sont plus renforcés. Ils n’ont pas les protections rigides ou « pads » derrière les cuisses comme les Classic Hike Shorts mais ils ont les emplacements pour les fixer. (ici le lien des Hiking Pads de Rooster)
Pour la tête, une casquette Rooster Aeromesh Cup.



3. Une belle journée ventée

Un temps excellent et un vent idéal. Quand nous appareillerons, á terre il fera chaud, et la brise thermique sera au rendez-vous.

Pour profiter sans limites de ces magnifiques conditions, á Rooster Sailing nous avons conçu un tissu fait de néoprène et de lycra, appelé ThermaFlex, qui donne des vêtements très flexible et qui régule parfaitement la température corporelle. Le Thermaflex Top existe en modèle homme et femme.
Le ThermaFlex Long John (existe taille « junior ») est compatible avec les Rooster Hiking Pads.




Si la journée est ventée, il est conseillé d’utiliser les gants Rooster Pro Race, « doigts longs » ou « doigts courts »


4. Un journée semblable mais fraîche.

Si les conditions météorologiques sont les mêmes que la situation précédente mais la température baisse, la solution pour naviguer dans un confort inégalé est de porter des vêtements intérieurs thermiques de Rooster PolyPro : PolyPro Top, PolyPro Leggings  (ici Junior) et les chaussettes PolyPro Socks.
Le PolyPro est une combinaison de Spandex (10 %) et Polypropilène (90%) et se présente sous forme d’un tissu qui a l’apparence du lycra mais avec une très bonne qualité thermique. De plus, comme le Rooster PolyPro est hydrofuge nous resterons au sec pendant toute la journée.




Et pour les attentes entre deux manches, ayez sous le main la veste Rooster Coastal Jacket.





5. Vent frais

Bienque la température de l’eau n’ait pas encore trop baissé, le temps s’est notablement rafraîchit et on prévoit que le vent frais va se lever.

Pour naviguer dans ces conditions nous pouvons porter par-dessus un coupe-vent de la gamme Rooster Aquafleece dont l’extérieur est en Polyuréthane imperméable et l’intérieur en polaire.




Etant donné que c’est par la tête que la plus grande perte de chaleur a lieu, nous ne pouvons pas sortir sans le bonnet imperméable Beanie Aquafleece.






6. L’hiver approche

L’automne arrive á sa fin, l’eau s’est refroidie notablement, l’hiver approche á grand pas.
C’est le moment de mettre le Rooster Supertherm top et le Rooster SuperTherm LongJohn . Avec ces deux vêtements de néoprène élastique tissé á quatre directions, avec intérieur en fourrure et coutures recouvertes de bandes thermosoudées, vous naviguerez au chaud même dans les conditions climatologiques les plus adverses.




7. Et pour naviguer par très mauvais temps…

…nous parlons de froid intense, rafales de vent et abondantes averses. Mais rien ne vous arrête, et comme on dit á Rooster , «  il n’y a pas de mauvais temps, seulement un mauvais équipement » J et c’est dans ces conditions que certains d’entre nous profitent de belles régates dont on se souvient toute la vie.

Pour naviguer dans ces conditions, nous mettrons pour commencer des vêtements intérieurs thermiques Rooster Polypro, des leggings et un top, nous éviterons les tenues en Lycra pour ces jours-lá.
Ensuite, nous mettrons le SuperTherm Top et le SuperTherm Long John et comme dernière couche, un coupe-vent thermique Rooster Pro Aquafleece.






N’oublions pas de protéger correctement nos mains et nos pieds avec les gants en neoprene WinterPro Gloves et les chaussettes thermiques de Roostersailing. Pour maintenir nos pieds au chauds, nous choisirons les PolyPro Socks, si l’eau est très froide, les  Wet (Neopro) socks, et si l’eau est gelée les Hots Socks.




L’équiment est complet, bonne régate et bon vent!

Enrique Arriola
pour Rooster Sailing